La Literie des Juniors

A l’âge de 5 ans, l’enfant commence à se sentir à l’étroit dans son lit de bébé, il est donc temps de penser à changer sa literie…

 

L'occasion idéale pour ce changement peut être le début d’année scolaire en septembre, quand l’enfant franchit le cap de la maternelle et arrive en primaire dans la « cour des grands ».

 

Néanmoins pas question de troquer sa vieille literie « usagée » et la donner à son enfant. Ce dernier peut certainement s’endormir n’importe où mais pas sur n’importe quoi. En effet, si le poids d’un enfant est plus léger que celui d’un adulte, les besoins des juniors et la qualité de leur literie ne doivent pas être minimisés pour autant.

 

Pourquoi et comment choisir une literie adaptée aux juniors ?

 

- L’enfant grandit

Les professionnels de literie préconisent de renouveler sa literie au moins tous les 10 ans car passé ce délai la literie perd régulièrement de ses performances initiales. Sachant qu’une literie achetée pour un enfant de 5 ans devra durer au maximum 10 ans, l’enfant peut passer directement sur une literie d’adulte (soit 90 cm de large x 190 cm de long).

 

- L’enfant a un organisme fragile

Asthmes, eczémas, éternuements, toux…l’enfant est exposé plus fréquemment que l'adulte aux problèmes d'allergie. Le matelas peut permettre de lutter efficacement contre ces allergies avec des garnissages ou coutils traités anti-acariens, anti-bactériens ou hypoallergéniques. A noter également qu’il existe pour compléter l’efficacité du matelas des protège-matelas et des oreillers hypoallergéniques.

 

Quels sont les conseils pour préserver le sommeil de l’enfant ?

 

- Choisir un matelas en latex, en mousse ou en ressorts

D’ordre général, il est conseillé de ne pas choisir un matelas « trop ferme » compte tenu du poids léger de l’enfant. Le sommier doit également s’adapter parfaitement au matelas (c’est pourquoi il est fortement recommandé d’acheter ensemble le matelas et le sommier de la même marque, à moins que le sommier ne soit intégré au lit d'enfant.).

 

- Hygiène et confort de la chambre à coucher

Une pièce trop chaude ne facilitera pas l’endormissement de l’enfant ni la qualité de son sommeil. L’idéal est de maintenir une température entre 18 et 20°C. Tout comme il est indispensable d’aérer la chambre à coucher.

 

- Entretenir régulièrement la literie

Aérer et aspirer le matelas : il est important de dépoussiérer régulièrement le matelas de l’enfant, changer son sens à chaque saison et le retourner selon qu’il ait une face « hiver » ou « été ».

 

Télécharger le communiqué

Les commentaires sont fermés.


télécharger le communiqué de presse en PDF


}