Le grand ménage de printemps, ça vaut aussi pour votre lit

Les beaux jours sont de retour avec le printemps et ils vous donnent envie d’ouvrir les fenêtres en grand et de vous débarrasser de la poussière hivernale ? N’oubliez pas votre lit.

 

Printemps rime souvent avec grand ménage. On se débarrasse des toiles d’araignées, de la poussière et on aère les tapis et les rideaux comme pour dire adieu à l’hiver. Mais souvent, on oublie un endroit primordial dans ce grand nettoyage : notre lit.

 

Vous n’êtes pas tout seul sous la couette…

 

Votre matelas, votre couette, votre oreiller sont vos meilleurs compagnons et vous passez près d’un tiers de votre vie avec eux. Pourtant, vous n’êtes pas vraiment seul sous la chaleur des draps... Avec le temps, de petits parasites invisibles à l’œil nu – les acariens – se multiplient et envahissent votre literie sans vous demander l’autorisation. Ajouté à la poussière qui s’accumule au fil des ans, votre matelas peut rapidement devenir un nid à allergies. Alors, pour éviter le nez qui coule ou les éternuements nocturnes, n’oubliez pas votre literie pendant le grand ménage de printemps.

 

Les cinq bons gestes pour entretenir sa literie

 

Bien entendu, pas besoin d’attendre le printemps pour prendre soin de son lit et s’assurer des nuits sereines et saines. Voici donc quelques conseils valables toute l’année pour une hygiène de sommeil optimale :

  1. N’hésitez pas à retourner votre matelas deux fois par an, si le modèle le permet.
  2. Vos draps sont à la machine et vous avez un peu de temps devant vous ? Passez un coup d’aspirateur sur votre matelas pour faire disparaitre la poussière.
  3. Une journée ensoleillée se profile ? Profitez-en pour aérer draps, couette, oreillers et même matelas dehors. Le soleil vous aidera à vous débarrasser des acariens.
  4. Changez vos draps régulièrement, dans l’idéal tous les quinze jours.
  5. Ouvrez grand les fenêtres au moins 10 minutes tous les jours. En plus d’aérer, vous garderez une température fraiche, idéale pour une bonne nuit de repos.

 

Une literie au top pour des nuits sereines

 

Parfois, même la meilleure huile de coude du monde ne suffit pas à supprimer les petites bêtes et la poussière. Alors, si malgré votre grand ménage et votre dépoussiérage, les petites allergies ou les petits inconforts persistent, il est peut-être temps de vous séparer de votre vieux compagnon de vie, votre matelas, pour une literie neuve et propre.

Alors, si votre literie n’a pas pris l’air depuis un moment, profitez du printemps et du retour du soleil pour aérer votre chambre et assainir votre lit. Et si vous devez dire adieu à votre ancienne literie, ayez le bon réflexe : testez votre futur matelas en magasin pour choisir le compagnon parfait.

 

Laisser un commentaire

Retour en haut de page

}