Le sommier dans tous ses états

Choix sommier et matelas

En matière de literie, le matelas est souvent au centre de toutes les attentions, aux dépens du sommier.
Pourtant, le sommier est une pièce maîtresse de votre literie, l’équipement indispensable d’un bon couchage, optimisant les capacités techniques du matelas et améliorant sa durée de vie.

Le sommier : il ne ménage pas ses efforts…

Les efforts mécaniques imposés par le poids et les mouvements du dormeur ne sont supportés que pour 2/3 par le matelas. Le sommier vient alors en renfort et absorbe le 1/3 restant des efforts mécaniques. Conseils : pour qu’un sommier remplisse pleinement son rôle d’amortisseur, il doit être :

  • - ferme : pour absorber le poids sans se déformer et servir de support au matelas ;
  • - parfaitement plat: ni creux ni bombé pour ne pas déformer le matelas.
  • - dynamique : pour un bon amortissement

 

Le choix d’un bon sommier pour une literie qui donne du souffle à votre sommeil.

Notre corps perd en moyenne près de ½ litre d’eau par nuit. L’utilisation d’un sommier pour votre literie favorise la ventilation du matelas et chasse l’humidité. Vous gagnez en hygiène et vous prolongez la vie de votre literie.

 

Matelas + sommier : trouver la bonne adéquation

Compatibilité matelas et sommierLa compatibilité du matelas et du sommier est essentielle pour une bonne literie et dans ce domaine, rien n’est laissé au hasard : chaque type de matelas doit être associé à un sommier bien spécifique pour gagner (et surtout ne pas perdre) en efficacité.
C’est pourquoi il est impératif de renouveler le sommier en même temps que le matelas.

Conscients de l’importance du couple matelas / sommier, les fabricants conçoivent d’ailleurs des ensembles optimisés.

Chiffre clé

1/3 des efforts mécaniques imposés par le poids et les mouvements du dormeur sont supportés par le sommier.
Retour en haut de page