Ferme ou moelleux ?

matelas souple ou ferme ?

Une literie ferme ET moelleuse… les deux à la fois, c’est possible ! Et c’est d’ailleurs la clé d’un bien-être optimum.
Selon votre morphologie, trouvez la bonne conjugaison entre plus ou moins de moelleux et de fermeté.

L’accueil : très moelleux, moelleux ou tonique ?

Plus l’accueil est moelleux, plus votre lit sera douillet. L’accueil dépend en grande partie de l’épaisseur et de la matière du garnissage de la surface (laine, coton, soie, fibre…).

Le soutien : matelas plus ou moins ferme, selon la nature de chacun

Le soutien assure le maintien de la colonne vertébrale. La santé de votre dos dépend donc de lui. Le soutien est fonction de la suspension du matelas qui sera équilibrée, ferme, très ferme ou différenciée. Le choix d’une literie ferme ou souple dépend de votre morphologie et de votre poids.

Matelas ferme ou moelleux : trouvez le bon équilibre !

Un bon lit sera avant tout adapté à chacun. Quelques astuces incontournables pour une bonne literie :

  • Elle doit favoriser le relâchement et la détente du corps.
  • Elle est relative à la morphologie de chacun. Plus le poids est important, plus une grande fermeté est requise. 
  • Un matelas trop ferme nuit à l’alignement de la colonne vertébrale alors que le corps s’enfonce dans un matelas trop mou et la colonne s’incurve, provoquant pressions et courbatures au réveil !

Dans tous les cas, il est nécessaire d’avoir un matelas et un sommier de la même marque et compatibles.

Chiffre clé

Le sommier absorbe 1/3 des efforts subis par le matelas et contribue ainsi à l’optimisation du confort et à l’augmentation de la durée de vie du matelas.
Retour en haut de page