Blog "I love mon lit"

Sommeil et Nutrition

Plusieurs études associent privation de sommeil et obésité chez l’adulte et même chez l’enfant. Les liens entre sommeil et obésité sont en effet multiples : biologiques et comportementaux.

 

En effet le sommeil peut fortement agir sur l’appétit, et cela notamment à cause de deux hormones : La leptine, produite pendant la nuit, qui fait disparaître la sensation de fin et augmente nos dépenses d’énergie et la ghréline, produite pendant la journée et augmentant notre sensation de faim. Donc plus on dort, plus on régule son appétit et on évite ainsi les prises de poids et la fatigue.

 

A l’inverse, l’alimentation peut influencer notre sommeil ou notre état de vigilance. Respecter quelques règles d’hygiène alimentaire peut ainsi améliorer la qualité de nos nuits et de nos journées.

 

Pour optimiser son sommeil en régulant son alimentation il suffit de suivre quelques conseils très simples :

 

Il est conseillé de diner environ 3h avant d’aller au lit et de ne pas de coucher à jeun. Cela évite d’être réveillé par une digestion difficile si on se couche trop rapidement après manger, ou d’avoir des crampes d’estomac si on a rien mangé avant de dormir. Il est également recommandé de manger des protéines maigres et faibles en calories le soir (légumes, fibres, viande blanche) afin de faciliter la digestion, et d’éviter les excitants (café thé, colas) l’après-midi.

 

Certaines boissons peuvent également vous aider à trouver le sommeil plus facilement. Ainsi le lait chaud reste un grand classique, en effet il contiendrait un acide aminé possédant des vertus apaisantes. Il en va de même pour les tisanes de plantes, notamment la verveine, le tilleul ou la camomille.

 

Source : Institut national du sommeil et de la vigilance.