Blog "I love mon lit"

Quels sont les effets positifs du changement de literie sur le sommeil des jeunes ?

Le fait n’est pas étonnant : le bon développement physique et mental est fortement lié au sommeil. Et pourtant, les jeunes français de 15 à 17 ans ont perdu presque 1 heure de durée de sommeil en 25 ans…

 

Les résultats de l’étude Actijeunes montrent l’importance pour les jeunes de bien choisir leur literie. En passant à une literie neuve et de qualité, les jeunes augmentent de 14% leur sommeil lent profond, particulièrement utile à leurs capacités d’apprentissage et à leur humeur.

 

« A cet âge de construction de la personnalité et d’acquisition rapide des connaissances, une augmentation relative de 14% du sommeil lent profond apporte un réel bénéfice sur la mémoire et l’acquisition des apprentissages ainsi que sur l’humeur, sans aucun effet secondaire de type médicamenteux ou chimique » souligne le Dr François Duforez, médecin du sommeil et fondateur de l’European Sleep Center.

 

Il se trouve que 60% des adolescents n’ont pas choisi leur literie, et même n’ont pas pu tester leur literie avant de l’utiliser. Et pourtant, c’est très important : dans le période de pleine croissance, toutes les conditions pour un bon sommeil réparateur doivent être respectées, y compris le choix d’une literie adaptée à l’individu.

 

La taille de la literie compte également. L’étude montre que passer à une literie de 100x200 cm (la plupart des jeunes ont un lit de 80x190cm ou 90x190cm) aide à améliorer le sommeil, limite la gêne et diminue le nombre de micro-éveils. Les adolescents ont témoigné leur envie et leur plaisir à opter pour des lits de grande largeur en raison des bénéfices évidents en matière de confort.

 

Voici, en résumé, les 3 effets positifs du changement de literie sur le sommeil des jeunes :

  1. Augmentation significative du temps passé au lit (+ 25.7 min), dont surtout plus de 21 minutes de sommeil
  2. Endormissement plus rapide passant de 19.2 min à 11.8 min (diminution relative de 38.5%)
  3. Augmentation très significative du sommeil lent profond passant de 21.3 % à 24.3%, soit + 19.8 minutes de sommeil lent profond après le changement de literie

 

Impression

Impression

 

 

 

Impression