Blog "I love mon lit"

Les erreurs à ne pas commettre pour avoir un sommeil réparateur

Vous n’avez pas de sommier ? Vous dormez sur le ventre ? Vous utilisez plusieurs oreillers ?  On ne sait pas toujours quels sont les bons réflexes à adopter pour optimiser son sommeil et éviter les erreurs. Voici quelques conseils.

 

 

Dormir dans un lit trop bas

 

Dormir sur un sommeil trop proche du sol comporte plusieurs inconvénients : lors du lever le risque de se blesser est plus élevé car l’effort est plus conséquent pour la colonne vertébrale que sur un lit élevé.

 

En effet au réveil, les muscles sont froids et il faut donc leur demander le moins de travail possible. Pour savoir si la hauteur de votre lit est idéale, il suffit de vous asseoir sur votre matelas : vos jambes doivent faire un angle droit au niveau des genoux et vos pieds doivent toucher le sol.

 

Dormir sur plusieurs oreillers

 

Les oreillers servent surtout à soutenir certains endroits stratégiques de votre corps, suivant la position dans laquelle vous dormez. Si dormir au milieu de plusieurs dizaines de coussins peut paraître tentant, cela pourrait avoir un effet plus nocif que bénéfique.

 

Vos oreillers doivent être disposés ni trop hauts ni trop bas et soutenir votre tête, votre nuque et vos épaules dans l’alignement de votre colonne vertébrale. En ne surélevant que la nuque, le risque est de trop la contracter et de la rendre douloureuse. Si vous avez l’habitude de dormir sur le coté, l’oreiller doit être disposés entre le creux de votre cou et vos épaules.

 

Dormir sur le ventre

 

La position sur le ventre parait très confortable mais peut en fait causer des douleurs au niveau des cervicales : en effet cette position oblige à tourner la tête sur le coté et donc à se tordre la nuque.

 

Cela peut également creuser le dos et les vertèbres ne sont pas alignées. Si vous avez l’habitude de cette position optez pur un matelas de très bonne qualité qui vous apporte confort et maintien, et testez-le en magasin.

 

Dormir en position fœtale

 

Comme dormir sur le ventre, la position fœtale peut paraitre très rassurante et confortable. En fait elle arrondit la colonne vertébrale et l’oblige donc à prendre une courbure qui n’est pas naturelle, tout en rétrécissant la cage thoracique.

 

Pour soulager le bassin et la position du dos, il est fortement conseillé de plier une jambe et de tendre l’autre dans cette position. Vous l’aurez compris, certaines mauvaises habitudes nuisent à notre sommeil et par conséquent à notre forme physique et mentale. Adoptez alors les bons réflexes pour optimiser votre sommeil !