Blog "I love mon lit"

Couche tard ou lève-tôt ?

Pour être efficace la journée, il est indispensable d'avoir un bon rythme de sommeil. 8h06, ce serait même la durée idéale d'une nuit pour se sentir en forme le lendemain.

 

Aujourd’hui, un Français sur cinq – soit près de 20 % de la population – souffre de problèmes de sommeil. Et 70 % des personnes concernées ne savent pas comment y remédier.

 

En moyenne, nous dormons 1 heure 30 de moins aujourd’hui qu’il y a cinquante ans.

 

Pour de nombreuses raison, la réduction du temps de sommeil se répand dans nos sociétés. Cette activité biologique qui occupe le tiers de notre temps est pourtant essentielle : nous y puisons notre énergie et elle nous permet de rester en bonne santé et d’être plus vigilants durant la journée. On sait maintenant que le manque de sommeil répété peut avoir des conséquences néfastes comme la prise de poids, le diabète, les maladies cardiovasculaires, l’hypertension artérielle, sans oublier la somnolence au volant, première cause d’accident sur autoroute.

 

Gros dormeur, petit dormeur, « lève-tôt », « couche-tard », chacun possède son propre rythme de sommeil avec ses horaires et ses habitudes. Mais nous devons tous composer avec différentes obligations (famille, travail, etc.) et adapter notre sommeil pour organiser nos vies.

 

Pour tout le monde, le sommeil survient environ toutes les 24 heures selon un rythme assez régulier commandé par notre horloge interne, située dans le cerveau. On parle de rythme circadien, c’est-à-dire « autour d’un jour ».

 

Grâce à cette horloge, les rythmes biologiques dont celui qui ponctue l’alternance entre sommeil et éveil s’adaptent à notre environnement ; à la lumière du soleil et à notre vie sociale.

 

Cet ajustement se fait parfois avec un peu de retard ou d’avance.

 

Ainsi, les personnes qui ont du mal à s’endormir tôt et à se lever tôt sont dits « du soir » car plus en forme en soirée, alors que ceux qui s’endorment très tôt et se lèvent très tôt sont « du matin ».

 

 

En effet, les besoins de sommeil diffèrent d’une personne à l’autre et d’un âge à l’autre. En moyenne, un adulte dort entre 7 et 8 heures par nuit mais il existe des « courts dormeurs » et des « longs dormeurs ». Le record minimal observé est de 3 heures 30 de sommeil par nuit. À l’opposé, certains d’entre nous ont besoin de 11 ou 12 heures.

 

Avec l’âge, ces tendances s’accentuent, surtout pour les sujets du matin qui se couchent et s’endorment de plus en plus tôt. Tout cela est bien sûr fortement influencé par le rythme de vie des personnes, mais pas seulement.

 

Il faut donc avant tout respecter le cycle de sommeil de chacun, même si cela peut parfois être contraignant, par exemple dans une vie de couple.

 

Source